Etats unis gratuit dating


03-Aug-2017 19:47

Avant tout, ces start-up qui visent les femmes ont compris qu'il fallait une approche différente.

Elles misent sur une expérience communautaire, un réseau social où l'on peut simplement converser "entre soi". Vina sont disponibles gratuitement et n'ont pas encore défini de business model.

Curieuse et enjouée, j’aime découvrir, apprendre et rencontrer, le “street art”, la musique baroque, le reggaetton, rire, écrire et lire, en espagnol comme en anglais.

Californie, État de New York, Texas, Floride, Illinois, New Jersey, Géorgie, Ohio, Pennsylvanie, Virginie, Arizona, État de Washington, Caroline du Nord, Michigan, Alaska, Massachusetts, Missouri, Maryland, Indiana, Colorado.

Elles s'attaquent à un marché spécifique selon l'orientation sexuelle, l'âge ou le statut socio-économique.

Créée à San Francisco, Her est une application dédiée aux homosexuelles qui a fait le buzz en 2015. Vina, basée à San Francisco également, se veut une application de rencontre pour les femmes qui souhaitent se faire des amies. En se spécialisant ainsi, ces applications tentent de pénétrer un marché saturé et dominé par quelques sites majeurs (Ok Cupid notamment aux Etats-Unis).

15% des adultes américains ont utilisé des applications ou des sites de rencontre, et l'usage parmi les jeunes entre 18 et 24 ans a triplé ces deux dernières années, selon une étude du Pew Research Center.

La Silicon Valley est un berceau de création pour ces "dating apps".

Les applications dites "de niche" sont en pleine croissance.Lancée il y a moins d’un an, cette application permet aux femmes de prendre le pouvoir sur leurs relations amoureuses et surtout d’exprimer leurs choix.